Qui a créé les LEGO ?

LEGO Histoire -

Qui a créé les LEGO ?

de lecture

Lorsqu'il s'agit de tout ce qui est danois, la bière et les pâtisseries se distinguent, mais le produit d'exportation le plus célèbre du pays est sans doute la petite brique de la marque danoise, LEGO. 

LEGO Gif

Rien qu'en 2016, plus de 75 milliards de ces briques en plastique colorées ont été vendues, et la société, de 85 ans d’âge, qui les fabrique est l'un des fabricants de jouets les plus emblématiques au monde. 🌍

Mais s'il n'y avait pas eu une série d'incendies, et un ingénieux menuisier, LEGO n'aurait peut-être jamais vu le jour ! 🌅

1 Leg Godt : Joue Bien !

Histoire de LEGO : la légendaire entreprise danoise

L'histoire de LEGO a commencé dans un atelier de menuiserie danois, à l'époque précédant l'arrivée de l'électricité.

Ole Kirk Christiansen Photo

À l'époque, Billund n’étais qu’un simple village, et Ole Kirk Christiansen n'était qu'un simple menuisier ambitieux.

Jeune homme, Christiansen a fait de son amour pour le travail du bois un commerce et, en 1916, il a ouvert son propre magasin. Au début, le magasin de Christiansen produisait du petit mobilier comme des échelles, des tabourets et des planches à repasser.

Mais en 1924, alors qu'il cherchait à développer son entreprise florissante, ses fils ont accidentellement mis le feu à un tas de copeaux de bois dans l'atelier. Les flammes qu'ils ont produit ont détruit tout le bâtiment ainsi que la maison familiale. 🏚

LEGO Usine Billund

Là où beaucoup d’autres auraient abandonner, Christiansen a vu l'incendie comme une “étape” pour construire un atelier plus grand.

La tragédie continua cependant de les frapper, lui et sa famille. En 1929, le crash boursier américain plongea le monde dans la dépression, et la femme de Christiansen mourut en 1932.

Confronté à un désastre personnel et financier, Christiansen licencia une grande partie de son personnel et eut du mal à joindre les deux bouts.

Il était loin de se douter que ces tragédies allaient jeter les bases de l'une des grandes histoires entrepreneuriales au monde ! 🌍

LEGO histoire du logo

Comme les temps étaient durs, Christiansen a pris la décision, difficile, d'utiliser les matières premières de son entreprise pour créer des produits peu coûteux qui pourraient se vendre.

Parmi ces produits, il y avait des jeux et jouets bons marchés. Cette décision n'a pas été payante au début. L’entreprise de Christiansen frôlé la faillite, mais a refusé d'arrêter de fabriquer des jouets lorsque ses frères et sœurs ont essayé d'en faire une condition, si ne qua none pour un prêt d’argent.

Jouer en bois LEGO

Mais son amour des jouets a fait avancer la société, même lorsqu'elle boitait. Il a même rebaptisé l'entreprise pour refléter sa nouvelle orientation : leg godt, ou “joue bien”, est devenu LEGO.

Christiansen était peut-être un bon fabricant de planches à repasser, mais il s'est avéré qu'il était un brillant fabricant de jouets. Il refusait de faire des économies pour les jouets que son entreprise produisait.

Voici quelques uns de ses prototypes de modèles :

  • voitures, camions et bus
  • animaux
  • jouets à tirer

Bientôt ces prototypes ont gagné une popularité nationale. Son best-seller, un canard en bois dont le bec s'ouvre et se ferme lorsqu'on le tire, est aujourd'hui un objet de collection particulièrement convoité.

Canard en bois LEGO

2 Histoire de la brique LEGO

Storytelling LEGO : une construction  semée d’embûches !

En 1942, alors que l'Allemagne occupe le Danemark, un autre incendie menace les moyens de subsistance de Christiansen lorsque son usine entière brûle à nouveau. 

Usine LEGO Incendie

Mais à ce moment-là, il était suffisamment établi pour non seulement rebondir, mais aussi pour être tourné vers l'avenir.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, de nombreux produits manufacturés traditionnels, utilisés pour produire des biens de consommation, n'étaient tout simplement pas disponibles.

En conséquence, de nombreux fabricants se sont tournés vers les progrès du plastique pour créer des alternatives bons marchés.

Le tout premier set LEGO créé

Parmi elles : le moulage par injection de plastique, dans lequel le plastique fondu est placé dans la cavité d'un moule précis.

Cependant, en raison de la pénurie de matériaux, le gouvernement danois a interdit son utilisation commerciale jusqu'en 1947.

Malgré cette interdiction, Christiansen a acheté la première machine de moulage par injection de plastique du Danemark en 1946 et a commencé à l'utiliser pour ses jouets.

Machine Moulage LEGO

En 1947, il a finalement été autorisé à l'utiliser pour des marchandises qu'il pouvait vendre et, en 1949, la société créait un produit en plastique appelé “Automatic Binding Brick”.

Le jouet ressemble beaucoup à une brique LEGO moderne et, selon LEGO, le fait que son nom soit anglais et non danois, était un hommage aux forces alliées qui ont libéré le Danemark durant la Seconde Guerre mondiale.

First LEGO Brick

Le jouet a été inspiré par un ensemble de bricks autobloquantes inventé par une société britannique, Kiddicraft.

(Selon LEGO, Kiddicraft a dit à la société qu'elle pouvait utiliser le dessin, mais en 1981, elle a officiellement acheté les droits des briques Kiddicraft aux descendants de leur inventeur).

Christensen et son fils, Godtfred, ont apporté des améliorations au design britannique et ont commencé à vendre des blocs de construction en plastique en 1949.

Bien qu'elles n'aient pas été les jouets les plus populaires de LEGO, elles sont devenues de plus en plus populaires au fil des ans.

Kiddicraft LEGO

À la suite du décès d’Ole Kirk Christiansen, en 1958, son fils transforma les célèbres briquettes LEGO comme composantes essentiels de la marque en créant un nouveau “système de jeu”, qui portera le nom de LEGO System.

Conçu sur le principe que tous les blocs doivent s'emboîter et être reliés entre eux, ainsi qu’augmenter le potentiel imaginatif et créatif des enfants et les ventes, ce système de jeu est devenu le fondement des LEGO set des temps modernes.

Cela signifie que n’importe quelles briques de construction LEGO produites depuis 1955 peuvent s'emboîter avec n'importe quelles autres briques.

Brevet Brique LEGO

Cinq ans seulement après le lancement de son système de jeu, LEGO a subi un troisième incendie catastrophique.

Comme le premier, cet incendie a scellé le destin de la société : l'incendie a brûlé tout le stock de jouets en bois de la société, celle-ci a donc décidé de se débarrasser définitivement du bois et d'aller de l'avant avec le plastique.

Aujourd'hui, cette décision pourrait être interprétée comme un signe du destin.

Billund, la ville inconnue d'Ole Kirk Christiansen, est désormais une destination touristique prisée et le groupe LEGO s'est transformé en un titan de l'industrie du jouet.

Mais cela ne serait jamais arrivé sans ces simples briques ou les incendies.

Usine LEGO Billund

3 Histoire Figurine LEGO : Origine d’une icône de la marque !

Leur nombre a atteint 7,8 milliards, voire plus, soit à peu près la population de la Terre (grosso modo). Ils comptent dans leurs rangs :

  • policiers 👮‍♂️ 
  • des pompiers 🚒 
  • des pirates 🏴‍☠️ 
  • des chevaliers ⚔️
  • des astronautes 🚀
  • et biens d’autres corps de métiers ou personnages ...

Leurs dextérités physiques sont limitées, leurs traits de visage sont plutôt simples. Mais depuis plus de 40 ans, ne tenant que sur 4 petites briques LEGO, ils sont les géants du monde du jouet et l'objet d'innombrables heures de plaisir pour des générations d'enfants, d’adultes (AFOLs) et de collectionneurs.

LEGO Minifigures 1978

Ce sont les figurines LEGO, et leur créateur, le designer danois Jens Nygaard Knudsen qui s’est éteint à l’âge de 78 ans.

Le groupe LEGO a annoncé sa mort, le décrivant dans une déclaration comme “un véritable visionnaire dont les idées ont apporté joie et inspiration à des millions de constructeurs dans le monde”.

Au fil des décennies, l'entreprise a perfectionné les techniques modernes de fabrication des jouets en plastique, et a breveté son système de verrouillage à goujons et tubes pour ses briques de construction en 1958.

Jens Nygaard Knudsen LEGO

Mais jusqu'aux innovations de Knudsen dans les années 1970, LEGO manquait d'un élément humain ou même humanoïde pour animer ses jeux de construction et ses différents ensembles de petites briques.

“Il manquait quelque chose dans les maisons, les voitures, les avions et le monde empli de créativité avec lesquels ces enfants passaient des heures à jouer”, a écrit Sarah Herman dans son livre “A Million Little Bricks”, l'histoire illustrée, non officielle, du phénomène LEGO.

Sarah Herman

Les minifigures de M. Knudsen, écrit-elle, ont ensuite "défini et conduit" le système LEGO “plus que toute autre partie depuis le lancement de la nouvelle brique LEGO en 1958”.

En 1974, la société a introduit des personnages humains dont on se souvient surtout pour leur apparence dans le populaire kit de construction #200 Family, qui comprenait une mère et un père, une grand-mère et deux enfants, tous avec des têtes rondes jaunes.

LEGO Family Figures 1974

Les personnages se sont révélés populaires auprès des jeunes amateurs de la marque danoise mais étaient trop grands pour être confortablement employés dans le monde des petites constructions LEGO.

M. Knudsen, qui avait rejoint l’entreprise en 1968 et qui est devenu finalement le designer en chef de la société, a été chargé de superviser le développement d'une nouvelle ligne de figurines miniatures.

Prototypes LEGO Minifigures

Le projet l'a conduit, lui et la société, à travers des dizaines d'itérations, y compris l'Extra sans visage, qui avait des bras raides et aucun moyen de déambulation.

C'était un début, mais Knudsen voulait un personnage doté d'une plus grande capacité de jeu.

Introduite en 1978, la minifigure  avait des bras et des jambes mobiles, des mains en forme de C pour saisir d'autres éléments LEGO et des traits de visage basiques, bien que parfois impénétrables.

Avec sa tête en plastique jaune, la figurine n'avait “aucune appartenance ethnique évidente”, selon la description de la société. (Les futurs personnages avaient des teintes de peau naturelles.)

First LEGO Minifigure 1978

Les mini-figures étaient des personnes dans leur forme la plus rudimentaire, permettant aux enfants d'imaginer, avec créativité, la vie derrière eux avec des possibilités apparemment infinies.

“Quand on crée et construit un monde imaginaire à partir de LEGO, le fait de pouvoir jouer avec de vraies personnes dans ce monde fait partie du plaisir et de la fascination et donne ainsi du caractère, de la vie à tout ce qu'on a créé”, a déclaré Herman dans une interview.

Parmi les premières ébauches on trouve un policier, un pompier, un médecin, un pompiste, un chevalier ainsi qu’un astronaute.

La série s'est révélée si populaire qu'elle s'est développée au fil des ans pour inclure plus de 8 000 personnages, parmi lesquels des personnages de licences devenues cultes :

  • LEGO Star Wars
  • LEGO Harry Potter
  • LEGO Le seigneur des anneaux
  • LEGO Jurassic World
  • LEGO Le Hobbit
  • LEGO City
  • LEGO Ninjago
  • LEGO The Simpsons
  • Et bien d’autres encore ...

LEGO Licence

M. Knudsen a également participé à la conception d’ensembles de briques LEGO incluant le thème Castle, que Herman a décrit comme “l'un des premiers à faire passer les kits LEGO à une autre époque”. 

L'ajout de ces chevaliers et de ces gardes avec leurs casques, leurs chevaux et leurs armements, a transporté le modèle du château de relique historique à un rempart vivant et respirant.

Licence LEGO

Parmi les autres décors que M. Knudsen a contribué à concevoir, on peut citer les gammes Espace et Pirates, introduites en 1978. Le thème Pirates a également été très apprécié, car il a nécessité un nouveau look pour les figurines miniatures connues auparavant pour leurs expressions anodines.

“Il était nécessaire de modifier l'expression des mini-figures afin de développer des pirates crédibles”, a déclaré Knudsen, selon la société. “Un vrai capitaine de pirate doit avoir un patch sur l'oeil, une jambe de bois et un crochet !”

Licence LEGO

Ce sont sur ces mots que nous allons conclure l’article d’aujourd’hui, en espérant que vous en saurez plus sur votre entreprise danoise favorite


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

x